Zéro déchet : présentation

590 kg*, c’est la quantité moyenne de déchets jetés par an par chacun d’entre nous (en France, les américains en jettent 2 fois plus !).

*source ADEME : déchets jetés à la poubelle + conteneurs de tri =365 kg ET déchets jetés en déchèterie = 225 kg

590 kg pour quoi ? Pour se nourrir à base de produit dénaturé, importé, pour porter 5 fois en moyenne un vêtement acheté, pour être à la pointe de la technologie et de la mode, pour rendre nos enfants heureux en leur offrant toujours plus de cadeaux qu’ils n’ont de temps pour jouer avec, pour boire de l’eau en bouteille issue d’industries qui produisent plus de plastique que d’eau, pour emplir nos frigos et nos placards et nous sentir « comblés » ?

Développer n’est pas consommer, nous devons changer, notre civilisation change.


Ce qui devait nous libérer, nous développer, nous a perdu, nous étouffe, étouffe notre planète.

Béa Johnson a pris elle aussi conscience de la société de consommation qui dirigeait sa vie et à laquelle elle contribuait sans se poser de questions. Elle s’est inspirée des démarches zéro déchet en entreprise pour l’appliquer chez elle, dans sa maison et grâce à sa créativité, pas à pas, elle a rendu le chemin possible, épanouissant et impactant : en 5 ans elle a limité les déchets de sa famille à … 1 bocal en verre d’un litre par an !

Un litre par an pour 4 personnes au lieu de … plus de 4 tonnes !

Sa méthode est simple et suit les 5 étapes suivantes :

  1. REFUSER
  2. RÉDUIRE
  3. RÉUTILISER
  4. RECYCLER
  5. COMPOSTER

Dans son sillage, de multiple initiatives sont nées ainsi que des familles ZD, comme la Famille (presque) zéro déchet, qui atteignent des résultats similaires et inspirent à leur façon beaucoup d’autres à réduire leurs déchets, même un peu, chacun à sa façon, à son rythme mais tous ensemble dans un but commun : limiter ses poubelles pour vivre mieux avec moins (mais plus d’économies) en respectant notre planète !

Au-delà de la question de nos déchets, la démarche ZD est une philosophie de vie basée sur une « sobriété heureuse » : vivre une vie faite d’expériences plutôt que de biens matériels, une vie vie riche « d’essentiels » pour nous et notre planète !

Vous pouvez aussi lire :

Ou naviguer un peu plus sur la démarche Zéro Déchet

Posts not found