Faire ses yaourts maison (recette inside)

Les desserts zéro déchet ne manquent pas au rayon des fruits ou des gâteaux / pâtisseries (en consacrant un peu de temps à leur réalisation !).

Question yaourts, c’est un peu plus compliqué ! Pas d’autres possibilités que de privilégier les pots en verre ou de faire ses yaourts maison pour produire le moins possible de déchets car rappelons-le “le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas”.

Je partage avec vous comment nous avons fait pour passer aux yaourts faits maison, nos astuces et notre recette bien sûr !

Le zéro déchet et les desserts

Quand nous avons décidé de passer au zéro déchet, notre frigo s’est immédiatement vidé de l’abondance que nous avions en yaourts !

D’ailleurs, je ne sais pas pourquoi nous avions une telle variété ? Peut-être la peur de manquer (et notre pulsion de consommer pour la combler), le besoin de changement régulier pour éviter la lassitude dictée par le marketing outrageux des marques (nouveaux parfums, nouvelle texture, meilleure pour la santé … les promesses ne manquent pas d’inspiration pour nous donner envie !) ?

En tout cas, chez nous, le frigo regorgeait de choix pour le dessert. Au point où nous dépassions régulièrement la date limite de consommation (nous avons rarement jeté des yaourts mais c’est tout de même arrivé : quel gâchis quand j’y repense !).

Faire ses yaourts maison

La 1ère alternative zéro déchet aux yaourts industriels consiste bien évidemment à faire ses yaourts maison. C’est le 1er réflexe : remplacer un élément par le même en zéro déchet. A yaourt industriel en pot plastique perdu, yaourt fait maison en pot réutilisable gagné !

Pour cela, rien de plus simple que l’achat d’une yaourtière.

Certes, il faut investir un peu au départ pour diminuer sur le moyen/long terme ses déchets, mais cela en vaut la peine et pas seulement d’un point de vue économies d’argent et de déchets !

Acheter sa yaourtière d’occasion

Nous avons acheté notre 1ère yaourtière Seb dans un troc et puces 5 euros ! Oui vous avez bien lu : 5 euros seulement. Sans doute le vendeur pensait-il se débarrasser d’un objet désuet dont plus personne ne voulait, un peu comme pour les bocaux Le Parfait (on en trouve facilement d’occasion et tellement moins cher que les neufs) ? Certes la yaourtière avait un style un peu vintage mais elle était propre et en parfait état de marche (et quand bien même à ce prix là nous ne prenions pas beaucoup de risques 😉 ). Le seul reproche qu’on a pu lui faire concernait les couvercles en plastique des pots en verre qui se sont très rapidement cassés (c’est aussi le problème du plastique qui se fragilise au fur et à mesure des années).

Le jour où ma belle-mère nous a proposé sa yaourtière Moulinex dont elle ne se servait finalement pas, nous l’avons troqué contre notre vieille yaourtière que nous avons déposée chez Emaüs.

yaourtière moulinex

Notre recette de yaourts maison

Rien de plus simple que de faire ses yaourts maison : il suffit d’avoir du lait et du fermant lactique.

Nous achetons toujours notre lait emballé (nous n’avons pas encore d’alternative complètement ZD) mais nous choisissons désormais un contenant sans bouchon verseur en plastique et privilégions un lait le plus local possible. Nous nous procurons le fermant à La Biocoop (vendu poar 2 sachets pour 2,72 euros). Chez nous, les sachets se jettent dans la poubelle jaune (après renseignement auprès de notre déchèterie).

fermant pour yaourts maison

Pour 7 yaourts, il faut :

  • 1 litre de lait
  • 2 sachets de fermant lactique (normalement ils sont vendus par 2)

Dissoudre soigneusement le fermant dans 2 cuillères à soupe de lait. Puis délayer petit à petit avec le restant du lait (pour éviter les grumeaux).

Verser le mélange dans les pots de yaourts et les placer dans la yaourtière pendant 9h pour une une texture de yaourt brassé ou 10h pour une texture de yaourt plus ferme.

Sur les 7 yaourts ainsi réalisés, nous en mettons un de côté qui servira de nouveau fermant à la production de 7 nouveaux yaourt et ainsi de suite pendant 6 tournées de yaourt (ensuite il faut racheter du ferment). De la même façon, il faut alors diluer le yaourt dans le lait avant de remplir les pots et les mettre en cuissons dans la yaourtière.

Faire des économies d’argent et de déchets

Depuis que nous avons arrêté d’acheter nos yaourts (ou crèmes dessert), nous avons fait beaucoup d’économies :

  • économies budgétaires tout d’abord. A raison d’une trentaine de yaourts par semaine consommée par ma famille, le calcul est vite fait ! 2 sachets de fermant permettent de faire 42 yaourts pour 2,72 euros + 4,86 euros de lait (6 litres pour 6 “tournées”) 7,58 euros soit 18 centimes d’euro le yaourt ! Certes, faire ses yaourts consomme de l’électricité mais cela représente un impact moindre que les besoins en ressources nécessités par la production, la livraison et le recyclage des pots de yaourt industriels !
  • économies de déchets : 30 pots et languettes de yaourt en moins dans la poubelle, cela représente tout de suite un gain important d’espace dans sa poubelle ! Même si rapidement notre centre de tri a étendu ses consignes en acceptant les pots de yaourt dans la poubelle jaune, il ne faut pas oublier que cela n’en reste pas moins un déchet à traiter (et à produire en amont).

Manger mieux, meilleur et plus simplement

Au-delà de l’économie budgétaire et planétaire, quel bonheur de déguster de “vrais” yaourts nature, sans sucre ou agrémenté de “vrai” sucre, de fruit ou d’une bonne confiture (maison 😉 ) !

Bien meilleurs pour la santé, ils sont aussi bien meilleurs au goût.

Et puis, plus d’état d’âme en ouvrant le frigo : il n’y a qu’à choisir éventuellement à quel parfum personnaliser son yaourt (cf ci-dessus). Je me suis rendue compte combien cela nous suffisait et pouvait nous simplifier la vie ! Côté enfants : pas de levée de boucliers non plus finalement (ils sont beaucoup plus souples qu’on ne veut bien le penser).

Quand est-ce que vous passez aux yaourts faits maison ?

Et quelles sont vos astuces et recettes ?

2 commentaires


  1. Super votre recette!…
    serait-il possible de faire des yaourts avec du lait d’amande?
    MERCI et à bientôt !
    Ninie

    Répondre

    1. Merci.
      Alors oui c’est possible mais c’est plus “compliqué”. J’ai une recette, je vous la recherche et vous la poste ici dans la journée …

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *