Nous avons testé la recette de poudre de lave-vaisselle maison

Cette semaine, nous avons testé la recette de poudre de lave-vaisselle de Béa Johnson.

La recette de Béa Johnson

(ceci est un lien affilié vers Amazon)

Béa Johnson donne dans son livre « Zéro déchet » sa recette de poudre de lave-vaisselle (page 230) :

  • 800g de cristaux de soude
  • 200g d’acide citrique
  • 300g de sel

Pour la tester, j’ai divisé les proportions par 4, ce qui permet déjà un bon nombre de lavages (je les calculerai une prochaine fois), soit :

  • 200g de cristaux de soude
  • 50g d’acide citrique
  • 75g de sel

J’utilise un bocal Le Parfait et je laisse la cuillère de service dedans pour éviter de la laver à chaque fois.

recette poudre lave-vaisselle

Attention : une fois j’ai confondu le sel avec du bicarbonate de sodium et je pense que cela peut expliquer les résidus de poudre que j’ai constatés (cf ci-dessous).

Où se procurer les ingrédients ?

Après avoir couru les magasins de bricolage pour trouver de l’acide citrique , c’est finalement à la Biocoop que j’ai trouvé tous les ingrédients de la recette !

La marque « La droguerie écopratique » propose de nombreux produits ménagers conditionnés dans un sachet papier.

La droguerie écopratique
Produits « La droguerie écopratique »

Quant au sel, nous en avons dans notre cuisine, comme tout le monde je pense 😉

Voici celui que nous prenons pour son conditionnement en carton :

sel fin de cuisine

Les points positifs de la recette

  • Très facile à réaliser et à utiliser
  • Très économique si on compare le coût des produits et leur durée d’utilisation (je vous ferai un comparatif)
  • Efficace : la vaisselle ressort nickel propre

Les points négatifs enfin plutôt le (seul) point négatif

  • Peut laisser des traces blanches sur les verres et/ou une fine pellicule de poudre sur les assiettes. Cela peut être dû à la qualité de l’eau et/ou la quantité de produit utilisée pour un lavage (cf nos recommandations ci-dessous) mais aussi à la qualité de votre lave-vaisselle.

Nos recommandations

  • Depuis que nous fabriquons notre poudre de lave-vaisselle, nous n’avons pas changé de recette. Mais nous avons réduit la quantité de produit que nous mettions à chaque lavage. Nous avions tendance à remplir le compartiment pour mettre une quantité équivalente aux tablettes que nous utilisions auparavant (réflexe marketing de la quantité = la qualité), , ce qui équivalait à une cuillère à soupe de poudre. Désormais nous ne mettons qu’un quart environ d’une cuillère à soupe, cela lave aussi bien et réduit les résidus de poudre !
  • Nous mettons aussi du vinaigre blanc pour « adoucir » l’eau et réduire l’effet de traces blanches sur les verres (qui ne partent pas malgré nos différentes tentatives).
  • Quand la vaisselle ressort avec quand même une fine pellicule de poudre, nous l’essuyons rapidement avec un torchon avant de la ranger (souvent la vaisselle est encore un peu humide donc nous avions déjà l’habitude de « finir » de la sécher ainsi avant de la ranger).

Je pense que ce phénomène de résidu de poudre qui est variable chez nous est dû aux caractéristiques de notre eau. Notre lave-vaisselle n’est pas non plus d’une très grande qualité (nous sommes en location), je pense que cela joue sur le résultat de la vaisselle.

  • Nous avons renoncé à avoir des verres impeccables (= sans traces blanches) et tant que le vin que l’on sert est bon, tout va bien 😉

Si vous avez adopté une autre recette dont vous êtes satisfait(e) ou si vous avez des astuces, partagez-les dans les commentaires : nous serons ravis de faire d’autres essais !

EDITO du 22 mai 2017 : suite au commentaire de Sylvain, j’ai effectué une estimation du coût de cette recette de poudre de lave-vaisselle maison et un comparatif avec des produits industriels, voir l’article « Combien coûte son produit lave-vaisselle maison ?« .

17 commentaires


  1. Merci pour ce très intéressant article !
    J’ai vraiment envie d’essayer (bien que j’utilise déjà des pastilles « bio »).

    Les traces blanches sur les verres sont soit dues au calcaire qui se dépose (et dans ce cas là le liquide de rinçage ou le réglage d’adoucissement de l’eau peuvent être mis en question), ou alors – et c’est plus problématique – à une eau de lavage trop douce et qui attaque le verre progressivement.

    Il n’y malheureusement pas de solution si le verre est attaqué. Tous les verres ne sont pas égaux devant ce phénomène selon leur composition en souffre.

    En conclusion si cela part avec du vinaigre, c’est du calcaire ; si cela ne part pas, la surface du verre est déjà abîmée.

    Répondre

    1. Oui tu as raison : c’est vrai que suivant les lavages, c’est variable, donc je pense aussi à la qualité de l’eau (est-ce que sa dureté ou sa douceur peut varier d’un lavage à l’autre ? Je ne sais pas).
      J’ai en effet tout essayé (verre trempé dans du vinaigre chauffé) et rien n’y fait : les traces sont incrustées dans les verres concernés. Je reconnais que les verres provenant de chez Ikea ne sont pas non plus de super qualité, je m’en rends compte à l’usage.

      Répondre

  2. bonjour cécile,

    j’avoue que c’est tentant. j’ai deux petites questions avant de tester.

    1° as tu des données, du recule, concernant l’effet de ces substances sur une éventuelle détérioration du le lave vaisselle?

    2° quelqu’un a fait un comparatif prix entre ces matériaux et les produits industriels?

    bises

    Répondre

    1. Hello Sylvain !
      Pour répondre à tes questions :

      1°- nous avons 3 mois de recul et rien à signaler sur le lave-vaisselle. Il n’y a aucune raison que l’acide citrique, les cristaux de soude ou le sel détériore le lave-vaisselle. L’acide citrique (c’est vrai que le nom « acide » fait un peu peur je le reconnais) est un « acide végétal organique naturel, obtenu surtout à partir de la fermentation de solutions sucrées naturelles. Cet acide figure dans presque tous les fruits : groseille, framboise, fraise, cerises, oranges ou citron qui contient environ 4% d’acide citrique.
      L’acide citrique, totalement biodégradable, détartre, nettoie et dissout … L’acide citrique peu dilué risque d’attaquer les chromes, l’aluminium ou le marbre ». Dans le cas, d’un lave-vaisselle, il est largement dilué compte tenu de sa proportion dans la recette et du peu de poudre à utiliser pour un lavage.
      Quant aux cristaux de soude, c’est un puissant désinfectant et dégraissant, rien à craindre non plus.

      2°- je prépare un article sur un comparatif de coût justement à mettre aussi en corrélation avec la durée d’utilisation et donc le nombre de lavage 😉

      Après il se peut que tu aies des résultats différents chez toi selon la qualité de ton eau et de ton lave-vaisselle (le nôtre est nul !). Tu nous tiens au courant ?

      Répondre

  3. Bonjour,
    Super article comparatif, merci. De mon bord je fais la poudre maison selon Bénédicte MORET et Jérémie PICHON du livre « Famille presque zéro déchet » : 1cs percarbonate + 2 cs cristaux de soude + 2 cs savon de Marseille + 2 cs acide citrique dans un récipient hermétique et opaque. Ensuite 2 cc dans le bac à poudre, c’est impeccable et sans trace blanche. Du coup il faudrait refaire l’étude avec ce mélange…

    Répondre

    1. Bonjour Aurélia, merci ! Nous allons tester la recette de la famille ZD : le savon de savon de Marseille sous quelle forme SVP ?

      Répondre

  4. Bonjour, merci pour ce partage.
    Je viens d’acheter ce qu’il faut. Pensez-vous qu’il faille mettre du sel dans la recette, si j’ai déjà du sel dans le réservoir prévu à cet effet?
    Merci d’avance.

    Répondre

    1. Bonjour Laurence , je ne sais pas. En fait j’avoue avoir appliqué « bêtement » la recette de Béa Johnson dans son livre ! Mais c’est vrai que c’est une très bonne question (qu’on vient justement de me soulever sur FB) et je cherche l’utilité du sel en effet. Chez moi, nous ne mettons pas de sel dans le réservoir du LV. En ZD, rien ne vaut les tests. On trouve un nombre incalculable de recettes pour le produit lave-vaisselle ! Vous retiendrez ce qui vous convient. Vous me direz ?

      Répondre

  5. Je ne trouve pas d’acide citrique, est-ce possible d’en acheter en ligne quelque part?

    Répondre

    1. Oui sur aroma zone
      Bonne journée je commence à me pencher sur le sujet
      Moi je fais 1 dose d’acide citrique une dose de bicarbonate de soude une dose de percabonate de soude et une dose de cristaux de soude
      Mon liquide de rinçage est le vinaigre et mon sel regenerant du gros sel

      Répondre

    2. Bonjour François, désolée de ne pas vous avoir répondu (et merci à Anne-Lise de l’avoir fait !).
      En effet je pense que vous trouverez (mais quel dommage de devoir commander en ligne quand même). Avez-vous essayer les magasins de bricolage ? J’avais lu qu’on pouvait en trouver.

      Répondre

  6. Bonjour,

    Je prépare aussi la recette de la famille presque zéro déchet depuis maintenant plus de 6 mois.
    J’ai encore du sel bio dans mon réservoir à sel, et il n’y a pas de sel dans cette recette.
    Points positifs : peu de déchet, vaisselle nickel, lave vaisselle propre
    Point négatif : dépôt gras orangé sur le filtre

    Pour vos verres, de par mes lectures, je pense qu’il faudra ajouter 1 CS de percarbonate de soude.
    Pour Mon dépôt gras, je vais essayer de faire des pastilles plus petites. Comme vous dites, on a tendance à vouloir faire gros alors qu’il n’y a pas besoin.
    Et quand j’aurai vider le sel du LV, j’en mettrai dans ma recette.
    Pour le liquide de rinçage, vous mettez du vinaigre blanc ? Ou rien du tout ?

    Merci pour votre partage.
    Cordialement,
    Amandine

    Répondre

    1. Bonjour Amandine, merci pour votre message et votre conseil !
      Oui nous mettons du vinaigre blanc en effet, mais nous prenons du vinaigre alimentaire au citron (donc moins fort) car c’est le seul que nous trouvons en bouteille en verre. Il est peut-être moins efficace mais nous restons dans la priorité de la gestion de nos déchets 😉

      Répondre

  7. Bonjour, merci pour ce partage. Mon mélange mousse, gonfle et s humidifie. Est ce normal?

    Répondre

    1. Bonjour Nadège, non ce n’est pas normal du tout. Nous conservons notre mélange dans un bocal hermétique. Si le mélange n’est pas en contact avec de l’eau, il ne doit pas « bouger » et garder l’aspect d’une poudre.

      Répondre

  8. Bonjour,

    Tout comme Nadege mon mélange mousse crépite gonfle et devient une grosse boule de produit un peu comme un chewing gum… j’ai tout essayé pour faire la poudre : mettre tous les ingrédients dans un pot hermétique d’un coup et fermer le plus vite possible là le mélange devient actif et m’a fait sauter le couvercle avec la pression ; mélanger dans une bassine en inox puis mettre la poudre humide dans un pot et j’ai obtenu un mélange mouillé et une grosse boule impossible a dissoudre dans le lave vaisselle… Et tout ça sans jamais mettre une seule goute d’eau… Mes observations me font dire que c’est l’acide citrique en contact avec le percabonate et/ou les cristaux de soude qui font que ça réagit.
    Je ne sais plus quoi faire, avec mon compagnon nous pensons revenir au produit lave vaisselle bio de la Biocoop…

    Répondre

    1. Bonjour Camille, merci pour votre retour (qui va rassurer Nadège, qui n’est donc pas seule ;-)). Je vous crois et suis très perplexe car je n’ai jamais rencontré ce problème.
      Mettez-vous des cristaux de soude ou du percabonate ? Je n’ai jamais essayé avec du percarbonate, est-ce que cela peut venir de cet ingrédient ? Je vais poser la question auprès d’autres personnes qui sont dans la démarche et je reviens vers vous.
      A bientôt

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *