Comment ne plus avoir de traces blanches sur sa vaisselle

J’ai eu l’occasion d’avoir plusieurs retours d’abandon de la recette de poudre à lave-vaisselle de Béa Johnson que nous avons adoptée à la maison.

La raison systématiquement invoquée : une insatisfaction du résultat de lavage dû notamment à des traces blanches sur la vaisselle et notamment sur les verres.

Je peux tout à fait comprendre car nos essais n’ont pas été tout de suite concluants non plus …

Notre propre expérience de la recette

Nous avons dû faire plusieurs essais avant d’adopter définitivement la recette et nous passer de tablettes emballées (très chères finalement ! Pour le comparatif, lisez cet article). Nous avions également des traces blanches sur les verres et/ou une sorte de dépôt “poudré” sur les assiettes : cela nous a découragé d’utiliser cette poudre avant que nous ne trouvions les bons ajustements (en fonction de notre eau, de notre lave-vaisselle, de notre tolérance de “non brillance” des verres ?).

Nos conseils d’utilisation

1- Réduire drastiquement la quantité de poudre !

Nous nous sommes tout d’abord aperçus que nous avions la main (beaucoup) trop lourde en matière de dosage de la poudre.

Je pense qu’au départ, nous avons voulu “en mettre autant” que le volume que prenait une dosette dans le compartiment du lave-vaisselle : nous remplissions le compartiment comme si la quantité était gage d’efficacité

Nous avons alors commencé à réduire la quantité jusqu’à ne mettre qu’1 à 2 cuillères à café seulement !! Je vous invite à faire l’essai d’un faible dosage, vous verrez 😉

traces blanches vaisselle

Chez nous, les traces blanches sur la vaisselle ont alors quasi disparues !

Cela m’a fait prendre conscience que notre société de consommation n’a pas fait que nous conditionner au confort et au plaisir par l’achat et la possession matérialiste. Elle nous a aussi planté en nous, lentement mais sûrement, la croyance que la quantité était gage de qualité : le culte du toujours plus, les promos du 1 offert pour 2 achetés, vous voyez de quoi je veux parler ? 😉

2- Ajouter un produit de rinçage

Quand nous utilisions une tablette du commerce, nous n’ajoutions rien d’autre car elle annonçait un “3 en 1”.

Compte tenu de la recette de la poudre de lave-vaisselle (composée de cristaux de soude = craie + sel en gros, de l’acide citrique = dégraissant et un peu de sel = en remplacement du sel régénérant ?) il nous a suffit d’ajouter un liquide de rinçage. Nous avons donc utilisé du vinaigre blanc alimentaire (au citron, en bouteille en verre) dans le compartiment de “rinçage”.

Et nous n’avons plus eu de traces blanches ou de dépôt sur notre vaisselle !

Depuis nous utilisons le vinaigre blanc ménager (la différence est le taux d’alcool : le vinaigre blanc alimentaire est à 8% quand le ménager est plus “fort” à 12%).

Une poudre qui mousse ?

Certains commentaires de l’article la recette de poudre lave-vaisselle, mentionnent des problèmes de “stabilité” de la poudre qui mousserait , gonflerait et s’humidifierait notamment.

Une réponse a été donnée par “fleurd’araignée”et elle mérite d’être rappelée ici je trouve :

l faut prendre des cristaux de soude « anhydre » (c’est à dire sec) les cristaux de soude vendus en supermarché sont souvent sous formes de gros cristaux humides ce qui, mélangé aux autres ingrédients, créé une réaction chimique…d’où la texture « chewing gum » semi liquide….

En effet, sur le paquet de cristaux de soude que nous achetons à la Biocoop, de la marque “La droguerie” , il est écrit que

la soude en cristaux concentrée (près de 3 fois plus active que les cristaux de soude hydratés traditionnel)”

J’espère que vous pourrez tester et adopter la recette de poudre pour lave-vaisselle : économique, facile et efficace !

Cela me fait penser qu’il faut  que j’essaye la recette de la Famille Zéro Déchet pour faire un comparatif.

A suivre …

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Me notifier des