Faire sa poudre libre teintée maison

Et dire que j’achetais des poudres libres à prix d’or … alors que c’est si simple de la réaliser soi même! Je ne résiste pas à l’envie de partager cette trouvaille avec vous !

Poudre libre ZD
Comment faire sa poudre maison ?

Rien de plus simple, vous allez voir.

Rien de plus rapide non plus : 2 minutes à peine, donc bien plus rapide que d’aller dans un magasin.

Rien de plus économique : quelques centimes, tellement pas cher que je ne sais pas vraiment l’estimer… soit 20, 30, 50, 100 fois moins cher qu’une poudre du commerce en fonction de ce que vous avez l’habitude d’acheter.

Rien de plus sain : que du naturel, pas de superflu…. et enfin, rien de plus juste : vous obtenez la teinte que vous voulez sans prise de tête.

Il suffit de mélanger 2 ingrédients

De la fécule de maïs et une épice. Moi, j’ai choisi la cannelle, mais vous pouvez choisir une autre épice : paprika, cumin, curcuma … mais la cannelle est vraiment bien. Il suffit de prendre quelques cuillères à café de fécule et de la colorer avec de la cannelle en dosant jusqu’à obtention de la teinte souhaitée.

A l’usage, la poudre est fine, matifiante, donne la peau douce et est très agréable à appliquer. La fécule est 100% naturelle, je n’ai trouvé aucune contre-indication à l’utiliser sur la peau. De la même manière, la cannelle a des propriétés antimicrobiennes, aidant ainsi à prévenir et traiter l’acné. Quant au cumin, il est reconnu pour ses vertus adoucissantes et nutritives. Il est notamment utilisé pour des lotions destinées à préserver la douceur de la peau ou bien à en rectifier une sécheresse anomale. Le curcuma est antibactérien et anti-inflammatoire.

Voici 2 mois que je l’utilise en version cannelle, j’ai donc un peu de recul pour voir les potentiels effets. Ma peau est nickel, j’ai même moins d’imperfections type petits boutons ou points noirs qu’avec mes anciens produits. Ma fille de 16 ans, Solenn, l’a également adoptée et constate aussi un effet positif sur sa peau et ses quelques boutons d’ados !

Bref, pour ma part, c’est adopté !

45 commentaires


  1. J’ai testé aussi avec du cacao maigre et c’est sympa pour l’été

    Répondre

    1. Bonjour Michèle, pour ma part je n’ai pas encore testé contrairement à ma sœur qui a publié cet article 😉
      Le cacao n’est pas adapté en hiver ?

      Répondre

  2. Bonjour je tiens à vous remercier Super recette naturel et deplus vraiment économique j’adopteee ! Cependant j’ai une petite suggestion à vous apporter l’arot root ou poudre riz ? Reviens un chouilla peut être plus cher mais cependant peut être au top pour la peau à mélanger à la cannelle ou autre épices ? Car les poudres sont beaucoup plus micro que la maïzena .J’ai bien envie de tester afin de voir s’il y aurait une réel différence

    Répondre

    1. Bonjour,
      Je suis ravie que l’astuce vous ait séduite.
      Je n’ai essayé qu’avec de la Maîzena pour le moment, et je suis très intéressée par votre retour sur l’utilisation de cette poudre et de vos tests d’amélioration ! N’hésitez pas à nous les partager.
      A bientôt 😉

      Répondre

    2. En effet ce n’est pas très minéral la fécule de mais
      Autrefois ils utilisaient de la poudre de riz mais elle bouche les pores de la peau
      Sincèrement je ne recommande pas

      Répondre

    3. Bonjour, Je suis très intéressée par vos essais. Vous nous direz ? A bientôt

      Répondre

  3. Je l’ai essayée mais le grain est un peu épais avec de la maïzena ne
    Pourrait on pas la remplacer par
    de l’argile blanche
    Merci pour v/réponse.

    Répondre

    1. Bonjour, pourquoi pas, il faudrait essayer ! 2 questions me viennent à l’esprit : à voit le prix de l’argile blanche (si cela ne revient pas trop cher) et la teinte que vous souhaitez obtenir (l’argile blanche n’est pas plus blanche justement que la maïzena ?).
      Vous avez compris le principe, ensuite libre à vous de faire votre compo naturelle personnelle 😉

      Répondre

  4. Bonjour, qu’en est-il de la tenue sur la peau?

    Répondre

    1. Bonjour Manelle, Perso, une application le matin me suffit pour la journée, et je retouche un peu si j’ai une soirée de prévue. Idem pour ma fille, mais je pense que ça peut varier d’une peau à l’autre et de l’intensité que chacun recherche 😉

      Répondre

  5. Bonjour cest une bonne astuce en effet . Mais je tic sur un detail . Lodeur de l épice ?

    Répondre

    1. Bonjour Sophy, Personnellement, j’aime bien l’odeur de la cannelle, mais celle-ci ne reste pas : il m’est déjà arrivé d’appliquer la poudre juste après l’avoir faite, et, même si la poudre en avait l’odeur, ma peau ne sentait pas. J’ai également remarqué que la poudre perd de son odeur en quelques jours seulement. Si vous souhaitez minimiser le parfum de la cannelle (ou autre épice), il suffit de laisser le pot de votre poudre préparée s’aérer quelques jours avant son utilisation. 🙂

      Répondre

  6. Hahaha je tombe sur cet article par hazard et que de rire en le lisant. Qu’elle drôle d’idée de détourner des produits alimentaires pour faire du maquillage et économiser 3 francs au détriment de la santé. Les EPICES et particulièrement la cannelle, le curry, le cumin ou le paprika sont HAUTEMENT allergisantes !
    Arrêtez de vous prendre pour des apprentis chimistes.

    Répondre

    1. Bonjour Marlou, « Ceux qui pensent que c’est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essaient »
      En l’occurence notre objectif sur ce blog n’est pas de faire des économies en priorité mais d’essayer de réduire, voire se passer, des emballages.
      Votre remarque, bien que manquant un peu de bienveillance je trouve, mérite que nous nous y intéressions de manière plus approfondie : nous sommes certes « apprenties » donc non expertes mais progressons pas à pas pour nous améliorer.

      Répondre

    2. Parce que L’Oréal, maybeline, Yves rocher ou je ne sais quoi ne veulent que notre bien, il suffit de lire les ingrédients …..
      C’est certain !!

      Ce genre de commentaire, en plus d’être jugeant et non bienveillant, est accusateur et non fondé.

      Libre a vous d’utiliser l’ingrédient que vous souhaitez sur votre peau, épices, chocolat, ou autre, ou bien titane, peg, aluminium, alcool, ou autre.
      Mais ne venez pas baver sur les gens qui vivent autrement et font d’autres recherches…

      Belle journée

      Répondre

    3. Étonnant cela que des épices soient hautement allergisantes : blagueuse va !

      Répondre

      1. En ce qui me concerne la cannelle elle est hautement allergisante. J’en ai fais les frais en faisant un gommage avec. Ma peau était irrité et j’avais pleins de petits boutons sur tout le visage et le cou !!! Très mauvaise expérience pour moi !!! Donc attention !!!

        Répondre

    4. Je suis autant abasourdie que vous vous M, entre les HE à tout va et les épices cela devient du grand n’importe quoi!
      Et ne venez pas me citez les marques je sais que c’est bcp de produits merdiques mais en attendant pas de risque majeur!
      Vous voulez du naturelle faite vos trucs avec des produits ad hoc qui sont naturel et reconnu comme tel et évité les épices !
      c’est comme toutes celles qui prépare leur shampoing solide soi disant 100% mais en le fabriquant avec les même TA que ceux fabriqués pour les grandes marques et cela vient fanfaronner  » c’est moi qui l’ai fait et c’est 100% nature un shampoing c’est du savon et pour fabriquer du savon on saponifie huile et soude (oui oui de la soude celle utilisez pour déboucher les toilettes !) point barre pas d’ajout de TA! Bref continuez donc à balancer vos inepties en espérant que celles qui testent ne viennent pas vous trouver pour vous demander des dommages et intérêts!
      Cela me met hors de moi de lire de telles chose!

      Répondre

      1. Bonjour Charlotte, j’entends votre colère bien compréhensible : elle n’appartient qu’à vous.
        « Pas de risque majeur » ? Pour la planète si malheureusement et donc notre avenir à tous …
        Mais que racontez-vous avec la soude ?? Vous faites des raccourcis qui n’ont aucun sens !

        Ne faudrait-il pas chercher un « équilibre » comme je le disais en réponse à Justine, un juste « milieu » parce qu’entre les dangers de mort et de poursuites en dommages et intérêts, je n’ai pas le sentiment que nous allons beaucoup faire évoluer les dérives de notre société de consommation

        Répondre

  7. Super idée ! Ma cousine est alergique au parfum et y en a dans tous les produits cosmétiques je vais lui proposer !

    Répondre

    1. Merci pour votre enthousiasme Aurore, au plaisir !

      Répondre

  8. si je me souviens bien, la poudre de riz était largement utilisé dans les cosmétiques , justement dans la poudre matifiante dans les années 1940, 1950 voir plus

    Répondre

  9. Bravo pour vos idées. Et à bas la bêtise et la méchanceté qui nous entoure.révolte!!

    Répondre

  10. Bizarrement ça critique mais que fait-on sur ce genre de site, alors????
    Merci pour l’article et l’astuce. Perso, je vais essayer et si ça ne me plaît pas ça me coûtera moins cher qu’un produit en magasin.

    Répondre

    1. Merci Marl, inutile de se prendre la tête en effet : j’imagine bien que si votre test ne vous satisfait pas, vous saurez agir en conséquence

      Répondre

    2. Très bonne décision que je vais m empresser d imiter
      Un test qui ne coutera pas des sommes faramineuses

      Répondre

  11. je vais en course tout a l’heure je pense que je vais tester avec la farine de riz ( si j’en trouve!)
    autant faire ses propres expériences bisous les filles

    Répondre

    1. Tout à fait Barbara : n’hésitez pas à partager ici vos expériences surtout ! A bientôt

      Répondre

  12. Renseignez vous au plus vite! La poudre de riz à tuer des millier de femmes dans le passer. Au commencement du maquillage, les femmes utilisaient la poudre de riz (et autres farines), pour se maquiller se qui entraînait l’obstruction totatal des pores et des voies respiratoires de la peau et à long terme la mort suite à de grave maladies. J’ai étudier ça en cosmetologie et je trouve sa grave qu’à notre époque cela revienne après les erreurs de nos ancêtres. Si les poudres libre commercialiser coûte aussi chère, c’est qu’elles ont été étudier et conçu par les professionnels pour justement ne pas mettre votre santé en péril.

    Répondre

    1. Bonjour Justine, vous ne pensez pas que vous exagérez un peu là ?!
      Je veux bien croire qu’il serait idiot de « revenir en arrière » sans tenir compte des progrès en matière de cosméto et il ne s’agit pas de cela évidemment. Mais peut-être que les labo cosmétiques sont justement allés un peu trop loin avec notre porte-monnaie et notre crédulité ?

      Il s’agit de retrouver un équilibre.

      Je doute que les personnes ayant dit en commentaires qu’elles allaient essayer la poudre de riz s’en placardent sur le visage jusqu’à la mort, enfin j’espère qu’elles ont un peu plus de discernement

      Répondre

      1. Faites vos expériences, j’expose simplement mes connaissances, libre à vous d’écoutez mes recomendation de professionnel ou non. J’en aurais plein d’autre à vous communiquer sur les pratiques dangereuse et stupides des femmes!

        Répondre

        1. Euh merci Justine mais non : je préfère en effet me tourner vers des professionnels plus ouverts et surtout bienveillants pour apprendre et progresser ensemble

          Répondre

    2. Oui c’est vrai que la poudre de riz utiliser par nos ancêtres était néfastes car la manière de l’utiliser n’était pas bien. Il fallait une couche épaisse de poudre pour avoir le teint très blanc et aussi beaucoup de parfum pour camoufler les odeurs car…. Ils ne se l’avaient pas à l’époque !! L’eau était synonyme de maladie ! De nos jours nous usons de savon gel douche et démaquillant en tout genre… cela devrait suffire à déboucher les pores obtruer par un léger voile de poudre !!!!

      Répondre

  13. Bonjour peut être essayer avec du talc? Et sinon pour le côté toxique de la cannelle, j’en mange tout les jours et je ne suis pas encore morte haha

    Répondre

    1. Bonjour Eloise et merci, mieux vaut ne pas utiliser le talc qui dessècherait la peau …

      Répondre

    2. J’en consomme aussi mais je l’ai testé sur ma peau et plus jamais je ne le referais ! J’ai fais une allergie. J’ai attendu qq jours que les boutons sur ma peau disparaisse. Ma peau était agressé, sensible. J’avais la sensation que ma peau était brûlé. Tout ça pour un gommage au miel. Donc non ce n’est pas inoffensif. Après tout le monde n’en est pas allergique mais attention tout de même !

      Répondre

  14. Bonsoir, plusieurs choses, en effet, la maïzena, poudre de riz ne sont pas des ingrédients « au top » car comédogènes a long terme. Avec une utilisation modérée et surtout un bon démaquillage, cela peut néanmoins faire l’affaire.

    L’Arow root est déjà plus indiqué, particules plus fines, et metabolisables.

    Pour les colorants, éviter les épices, pour deux raisons: certaines peuvent être photos-sensibilisantes et allergisantes . En revanche, la poudre de cacao ( brut) elle peut faire l’affaire, les micas ( nacres, et non pas dioxyde de titanes) aussi peuvent ajouter de la « luminosité » dans une telle préparation.
    En ce qui concerne la tenue, elle ne peut être équivalente à celle d’un maquillage « moderne » ou « industriel » en effet, notre peau absorbe et « rejette » les substances qu’on lui applique, les substances non minérales sont le plus souvent « absorbées » le mieux, pour une belle beau avec un joli teint : boire de l’eau, manger des fruits et appliquer une huile le soir après s’etre Démaquillée… et tout sauf une huile de coco qui est « siccative » et qui ne convient particulièrement pas aux peaux cocasiennes.

    Du rose aux joue: coquelicot ou purée de framboise séchées.
    Un soin anti-rougeur durable ? Tamponner la zone avec un élixir de mélisse ( 40gr de mélisse fraîche à mixer dans 30cl l’huile d’avocat. On chauffe 30 min , mais jamais à plus de 40 degrés. On filtre, on réserve dans un bocal en verre, on garde au frais, et on utilise une spatule pour en déposer sur une éponge que l’on nettoie après chaque usage)

    Pour un correcteur anticernes, créer un emplâtre avec de l’argile kaolin, de la cire d’abeilles et de la réglisse pour rectifier la couleurs et donner un effet «  frais »

    De nombreuses recettes sans danger existent, elles sont juste moins simple que le mélange de deux ou trois ingrédients et ne sont pas aussi pratique d’utilisation que leurs successeur industriel.

    Pour du zéro déchet, il suffit aussi de ne pas se maquiller , on pince ses joues, on frotte ses yeux avec du bleuet.
    Oldschool

    Répondre

    1. niquel ! Je vais tester le cacao. Bon la framboise et… pas pour moi j’ai la peau noire. Mais je vais y réfléchir !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *