Le zéro déchet au collège ??

Le zéro déchet a le vent en poupe et j’en suis ravie : il interpelle et se répand dans la bonne humeur, il rapproche, il rend heureux !

C’est ainsi que Virginie Le Gall, entre autres multi blogueuse et professeur de français, m’a demandé de partager notre démarche zéro déchet devant sa classe de 3ème. Partager est une clé pour moi, j’ai donc accepté sans hésitation et avec joie !

zéro déchet collège

Témoigner sur notre démarche zéro déchet devant des collégiens

Comme je vous le disais Virginie est professeur de français en collège. Je la laisse présenter le contexte de mon intervention sur le zéro déchet :

Dans le cadre de la thématique « Dénoncer les travers de la société », nous avons travaillé sur la thématique « Sommes-nous des moutons de Panurge ? » avec la problématique « Quel regard critique porter sur les comportements grégaires ? »
Dans un premier temps, nous avons travaillé l’étude de textes pour lire, comprendre et interpréter. Nous avons alors travaillé sur des documents divers :

– des visuels pour aborder la notion d’humour et d’ironie

– des extraits d’oeuvres littéraires pour étudier les instincts grégaires en tous genres :

* un extrait du Quart Livre de Rabelais (XVIe s) : « Les moutons de Panurge »

* un extrait de la fable « La Cour du Lion » de La Fontaine (XVIIe siècle) tiré du Livre VII

* un extrait des Lettres Persanes de Montesquieu : « Les caprices de la mode » (XVIIIe s)

* un extrait de Chroniques de La Montagne de A. Vialatte (XXe s) : « Plaisirs des grandes vacances »

* un extrait du blog des correcteurs du journal Le Monde (2011) : « Langue sauce piquante » pour aborder « le panurgisme médiatique »

* en oeuvre intégrale : la nouvelle « Le Crédo »extraite de Douze nouvelles contemporaines de J. Sternberg (2015) (je t’invite à en découvrir le texte intégral ICI – c’est court – )

– en activité complémentaire nous avons visionné et étudié un film intégral (que j’adoooooore !!) : Captain Fantastic, dont voici un doc de présentation 
Parallèlement, nous avons travaillé d’un point de vue langue sur :

– le lexique du grégarisme VS le conformisme

– les procédés de l’ironie

– les accords sujet-verbe

Parler de minimalisme à des adolescents

Je me suis posée quelques questions avant mon intervention : pas facile de parler de changements d’habitudes, de remettre en question notre société de consommation, d’évoquer les bienfaits d’une vie plus minimaliste à des adolescents davantage enclin à se fondre dans la masse et à « faire partie du groupe », à suivre la majorité et la norme au travers par exemple des effets de mod , à faire ou paraître en consommant avant d’être.

Bref, le sujet du zéro déchet m’apparaissait délicat et il me fallait trouver des points d’accroche qui leur parle.

J’ai décidé de partager mes réflexions sur la conformité en m’appuyant sur l’anticonformité de la démarche zéro déchet et notre rapport à la consommation qu’elle vient questionner. Je ne voulais pas les convaincre, juste les faire réfléchir, qu’ils soient dans un choix (même si celui-ci était de consommer) mais en conscience. Je voulais aussi leur dire qu’à leur niveau il avait le pouvoir d’influer sur des choses et de les faire évoluer (ne serait-ce parce que le porte-monnaie parental suit la plupart du temps les désirs des enfants).

Il m’apparaît de plus en plus évident que mon profil atypique explique en grande partie mon engagement dans la démarche zéro déchet.

Voici une petite vidéo en mode « vlog » sur ma venue au Collège Notre Dame des Portes à Châteauneuf-du-Faou qui lance mes vidéos « zéro déchet » sur ma chaîne youtube :

L’après en actions très concrètes

Le projet dans l’ensemble a été un beau succès compte tenu notamment de l’enthousiasme témoigné par les élèves (et les enseignants dont Virginie) :

Voilà mon regard d’ensemble d’un point de vue pédagogique. Le regard d’une prof super contente de ta venue. Tu as su apporter ton témoignage pétillant en te montrant simple, sympathique et accessible. Je t’adresse tous mes remerciements Cécile pour cette belle collaboration. Au nom des élèves et de toute l’équipe : MERCI 🙂

Mais il a eu un réel impact auprès d’eux :

Ta venue en 3e a amené les élèves à élargir leur regard sur la notion du grégarisme. Ils ont préparé leurs questions telle une interview. Après ta venue ils ont eux aussi préparé des vidéos comme les tiennes : chacun d’eux m’a fourni une vidéo d’environ 3 minutes dans laquelle il a argumenté pour expliquer comment il avait choisi de « consommer moins pour consommer mieux ». Je suis encore en train de préparer le blog qui va recueillir toutes ces vidéos (le travail est prenant). Je ne manquerai pas de te partager le rendu final. Mais je suis très satisfaite du contenu de ce travail. Les thématiques ont été très variées : poulailler, compost, réalisation de shampoing, de liquide vaisselle, de lessive, de maques beauté… Les sujets furent nombreux et bien traités 🙂
Par la suite, le collège tout entier s’est intéressé au ZD :
– préparation des questions avant ta venue dans chacune des 4 classes
– réalisation d’un compost pour le collège en classe de techno
– en SVT : élaboration d’une exposition sur le Zéro déchet au collège.

Les perspectives d’exportation

Le succès a été tel que nous envisageons de le reproduire l’année prochaine mais aussi de l’exporter à d’autres établissements scolaires. C’est pourquoi Virginie et moi-même sommes en train de « modéliser » le projet pour le transposer facilement dans une classe de 3ème (car lié au programme comme vous avez pu le lire plus haut). Nous envisageons aussi de lui donner de l’ampleur au niveau régional en créant un principe de « chaîne » d’un établissement à un autre car comme vous l’avez vu, le projet de s’arrête pas uniquement à un témoignage comme le mien mais amène beaucoup de mises en mouvement de toutes sortes au sein des élèves et de leur établissement.

Je remercie à mon tour Virginie pour m’avoir permis cette belle expérience et ses perspectives enthousiasmantes !

Si vous êtes intéressé(e) par ce projet, si vous êtes enseignant(e) ou si vous êtes intervenu(e) en école sur le zéro déchet, contactez-moi.

Dites-moi en commentaires ce que vous en pensez de ce type d’intervention !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *