Ceci est une baguette, mais pas n’importe quelle baguette …

Pas un repas sans pain ! Vite, avant que la boulangerie ne ferme …

Un peu de queue, comme d’habitude. Il faut dire que le pain est bon ici !

Je profite de l’attente pour … ne rien faire pendant quelques minutes ; un moment de répit bien agréable en toute fin d’une journée bien chargée. Je ralentis. Je m’égare. Je regarde les pâtisseries … Tiens, c’est marrant ça : ils vendent des mini-mini pots de Nutella …. Je consulte le tableau sur lequel sont affichées les fêtes de la semaine, St Machin, St Truc, St Bidouille, bon ça va : je n’ai pas oublié la fête d’une personne que je connais …

… Déjà mon tour ?

« Oui, bonsoir, euh … une fournée du patron, s’il vous plait »

La vendeuse se tourne vers les baguettes restantes, en prélève une, revient vers la caisse, pause la baguette sur un tas de feuilles qui lui sert à emballer le pain, et là, je prends conscience que je vais acheter un emballage : STOP !

« Sans papier, s’il vous plait. ».

La vendeuse est quelque peu étonnée et me répond : « Ah ben, si, ne vous inquiétez pas … c’est mieux quand même ». En fait, elle est surprise par ce que je demande qui vient à l’encontre des attentes habituelles … Ce papier, c’est pourtant, pour elle, un acte de bienveillance, de qualité de service, une marque d’attention. C’est bien plus qu’un papier : c’est une gentillesse. Comment s’opposer à cela ? Pour autant, j’insiste …

« Merci, c’est gentil à vous, mais je cherche à limiter ma production de déchets …

… et ce papier ne me semble pas nécessaire. Il ne permet pas à la farine de s’échapper, et je le jetterai dès que je rentrerai »… la vendeuse reste étonnée, marquant un arrêt et un silence.

Je relance

« Vraiment sans papier. Je vais la prendre comme cela. Combien je vous dois ? »

Après l’étonnement, elle me donne la baguette avec un sourire approbateur. Top !

Et me voici repartie, ma baguette à la main et fière de moi !

baguette zéro dechet

Une simple baguette … je n’ai acheté qu’une simple baguette comme j’en ai achetée un nombre incalculable de fois … mais cette fois-ci, c’était différent. Je suis contente de ce que j’ai fait, contente de la réaction de la vendeuse … c’est donc possible, simplement possible !

Vous savez quoi ? Je réalise que la démarche zéro déchet va concerner bien plus de changements de geste que ce que je pensais.

Il me vient plein de situations du quotidien que je vais devoir aborder différemment … de la fierté, je passe à mille et une questions, mon esprit tourne à plein régime et puis finalement je prends une autre décision … Ce projet, je vais le vivre pas à pas, au fil des gestes et situations qui se présenteront à moi. No panique. Chaque pas sera une victoire et une bonne occasion d’être fière !

Cette baguette de pain n’est pas une simple baguette … C’est le symbole d’un premier pas prometteur !

Et vous, votre pain de demain, sera-t-il avec ou sans papier ? 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *