Maquillage zéro déchet

Je ne suis pas une adepte du DIY autant dire que le maquillage zéro déchet est quasi impossible pour moi.

Sauf que …

Moi qui ne pouvais pas sortir sans un minimum de fond de teint et de mascara, j’ai commencé à ne plus me maquiller du tout. Cela a duré près d’un an et demi !

Tri de la salle de bain

Lors du passage de ma salle de bain au zéro déchet j’ai décidé de ne pas jeter mes produits cosmétiques avant de les avoir terminés. Je m’étais alors dit que cela me permettrait d’aborder la question du maquillage plus tard (l’avantage d’avancer pas à pas !).

Croyez-moi si vous voulez mais il en faut du temps pour venir à bout de ses produits, c’est dingue !

Maquillage zéro déchet d’été

Tous les étés c’était pareil : je partais en vacances maquillée avec mes “indispensables” dans ma valise et au bout de quelques jours, je ne me maquillais plus du tout (trop contraignant et finalement pas le besoin). Et cela ne me posait pas de problème (parce que c’est quasiment le cas de tout le monde !).

De retour chez moi, j’ai décidé de voir si je pouvais m’en passer et surtout combien de temps.

Cela a duré plus d’un an : un an sans aucun maquillage quelque soient les circonstances !

J’ai appris à vivre sans et j’en ai retiré beaucoup d‘apprentissages et de bénéfices.

Ce que le sans maquillage m’a appris et apporté

Pendant cette période, j’ai retiré beaucoup d’avantages à mon “indépendance cosmétique” :

  1. J’ai appris à m’accepter au naturel, telle que je suis.
  2. Je me sens moins dépendante du regard des autres.
  3. Personne n’a l’air de me regarder de travers (!).
  4. J’ai retrouvé la sensation délicieuse (et naturelle) de me frotter les yeux pour me détendre.
  5. Je gagne du temps le matin et le soir dans ma salle de bain (beaucoup de temps !).
  6. Je fais des économies (en argent, en temps, en eau, etc).
  7. Mes vêtements sont moins tâchés (par le fond de teint par exemple).
  8. Je n’ai pas de “stress” sur la tenue de mon maquillage.
  9. Je me sens (beaucoup) plus libre.

Désormais j’ai de nouveau envie de maquiller par pur plaisir et non par “habitude”. J’ai encore des produits à finir et ensuite j’essayerai des recettes comme la poudre libre teintée testée par ma soeur 😉

Et vous quel est votre rapport au maquillage, vous avez des recettes/astuces “naturelles” ?

4 commentaires


  1. Pareil. Je ne maquillage plus aussi souvent et vraiment pour me faire plaisir. Par contre ça a commencé par une dépression où je n’avais plus envie de rien. Ça va mieux maintenant . Bonne continuation

    Répondre

    1. Merci.
      Heureuse de savoir que ça va mieux pour vous !
      Du coup le maquillage aurait pu devenir synonyme de “moral” pour vous mais s’il est plutôt associé au plaisir, c’est top !

      Répondre

  2. Chapeau ! Je ne suis pas prete a arreter de me maquiller chaque jour surtout quand je sors mais tu as raison cela me permettrait de gagner du temps ! Je ne suis pas prete mais BRAVO !

    Répondre

    1. Franchement le « chapeau » n’est pas mérité car cela s’est vraiment fait sans effort et sans « violence » pour moi (c’est que c’était le bon moment j’imagine). Et plutôt qu’un « arrêt » cela a été plutôt une « continuité » avec les vacances.
      La graine est peut-être déjà semée, sinon je n’aurais pas eu ce commentaire enthousiasme

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *