Mon beau sapin … ZD

Un Noël sans sapin, ce n’est pas vraiment un Noël, donc refuser le sapin peut sembler difficile.

Mais alors comment faire un sapin ZD ?

Privilégier le réutilisable

Vous avez peut-être déjà un sapin synthétique, le réutiliser respecte l’environnement en évitant de gaspiller.

étapes-démarche-ZDJe vous rappelle les 5 étapes du zéro déchet :

  1. refuser
  2. réduire
  3. réutiliser
  4. recycler
  5. composter

Sachez qu’il existe aussi de plus en plus de sapins en pot que vous pouvez acheter (et replanter pour le déplanter l’année suivante) ou même louer !

Vous pouvez aussi décider de réinventer votre sapin en en fabriquant un en bois par exemple que vous réutiliserez ou composterez par la suite.

Privilégier les matériaux naturels

Si vous aviez l’habitude comme nous d’acheter tous les ans un sapin coupé, que vous aimez les matière naturelles, vous pouvez fabriquer à moindre coût votre propre sapin, avec vos enfants et le réutiliser ensuite en tout ou partie.

Notre sapin ZD

Quand l’année dernière nous avons réfléchi à Noël, nous avons décidé de nous passer de notre traditionnel sapin. Personnellement, j’adore l’odeur du sapin, qu’à cela ne tienne j’irai  me remplir les narines en forêt ! Nous avons pensé au bois car c’est ce qui se rapproche le plus pour nous du sapin. C’est également une matière naturelle (donc biodégradable) ET disponible dans la nature !

Nous avons donc profité de belles journées d’automnes pour nous promener en forêt avec pour objectif de ramasser des branches mortes de différentes tailles.

Nous en avons aussi profité pour ramasser du houx et des châtaignes en guise de décoration.

Puis nous avons trié notre “butin” pour ne garder que les morceaux de bois qui serviraient à la confection de notre sapin. Nous en avons retaillé certains pour obtenir la forme souhaité  en les alignant les uns au-dessus des autres.

Nous avons ensuite “nettoyé” les branches sélectionnées en leur enlevant notamment l’écorce et/ou la mousse (une mission patiemment accomplie par les garçons 😉 ). Enfin nous les avons laissées sécher.

Nous avons ensuite relié les branches les unes aux autres par une cordelette. Comme le sapin était un peu lourd, nous l’avons suspendu à un “mât” bricolé à partir d’un pied et d’un piquet de bois.

Une fois décoré notre sapin ZD, voici ce que cela donne (désolée pour la photo un peu floue) :

sapin ZD

Nous l’adorons !

Il est possible d’aller bien au-delà grâce à votre créativité qui est sans limite !

Privilégiez votre créativité

Il suffit de commencer à penser hors du cadre et vous n’imaginez même pas les possibilités que vous pouvez créer !

Du kapla de livres aux contours de sapin suggérés sur un mur, en passant par les palettes ou les superpositions de coussins, regardez par exemple dans ce tableau pinterest ces réalisations magnifiques et parfois destructurées de sapin !

Cela ne vous donne-t-il pas envie de vous amuser à casser les codes de votre sapin de Noël ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *