Mon Working ZD Bag

Il y a tellement à faire ! Par quel bout prendre les choses ?

Le risque de vouloir penser à tout avant d’agir, c’est l’immobilisme … alors, j’opte pour la méthode des petits pas : chaque pas, si petit soit-il, doit être franchi quand il se présente et avant d’entamer le suivant. C’est ainsi que je choisis d’avancer. Mais ça commence dès le lever, à quelques minutes de partir bosser …

La solution ne réside pas dans le fait de renoncer … mais juste dans celui de faire autrement !

Je suis ingénieur commerciale en BtoB. Peut importe ce que je fais, ce qu’il faut retenir, c’est que je n’ai pas vraiment d’horaires, que je n’ai pas de bureau fixe et que je suis pas mal en déplacements … Alors, le sandwich sur la route, la bouteille d’eau toujours sous le bras et les cafés à la machine de chez mes partenaires ou sur la route … je pratique ! Et oui … il faut savoir que le commercial en consomme de la bouteille plastique, du gobelet et de l’emballage en tout genre ! Ça s’appelle : le « tout à emporter », mot clé de la mobilité. Et ça rime bien souvent avec « le tout à jeter » il faut bien le dire ! Alors, je fais quoi ? J’arrête de bosser ? Ouais … pas sûre … J’arrête l’eau, la caféine et la nourriture et me transforme en une commerciale toute mollasse, sèche et maigrichonne ? Pas convaincue non plus … Ou alors, je continue à travailler, en buvant et en mangeant ce que je veux, quand je veux, où je veux,  mais en changeant juste la manière de le faire ? La réponse semble évidente, non ?

Je vous présente : mon Working Bag !

Un petit sac fun emprunté à ma fille Enora, une gourde d’eau aromatisée à la fraise achetée aux Etats- Unis (tiens, tiens … le fameux voyage « déclic »), un mug offert par mes 2 filles Morgane et Solenn, une petite serviette rouge achetée pour la dernière colo … tout est réuni pour une journée de travail réussie et avec classe ! Me voilà partie ce matin avec mon kit. Toute la journée se ponctue de : « Super », « Mignon ton petit sac », « Madame a sa belle tasse ». En fait, j’ai des réactions de sympathie ou d’humour bienveillant autour de moi. Au pire des cas, je suis face à une absence de réaction ; dans le meilleur des cas, je récolte des marques d’attention. C’est simple, c’est efficace, c’est tout bête, et surtout … c’est décidé : j’adopte définitivement mon Working ZD bag !

Et vous, que contiendra votre futur Working ZD Bag ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *